05 juillet 2006

The genius Tim Burton ...

Je me suis toujours demandé pourquoi on primait toujours la fiction à la réalité, quand on a le choix entre ces deux mondes... Peut-être que l'on a plus de liberté et que finalement on aime la liberté et on abhorre les contraintes réelles du quotidien... Peut-être que l'on cherche un ou des élements qui manquent à la vie qu'on mène tous les jours, ce petit truc qui fait que c'est toujours mieux de rêver que de se confondre aux choses dures, matérielles, palpables qui nous laissent si froids... En tout cas il y a surement une raison pour expliquer ce phénomène et peut-être aussi pour le justifier... Ca ne doit pas être la même pour tout le monde, sans doute, puisque nous sommes tous si différents...

tim_burtonCa me fait penser à un personnage (un réel), vraiment charismatique (ou du moins il a un charisme très particulier et vraiment propre à lui...) : Tim Burton. C'est vraiment le symbole de la fiction, la version personnifiée du rêve, de la création... Quelqu'un qui essaie de faire des liens entre ces deux mondes dont je parlais, sans pour autant tomber dans l'hystérie mais en gardant cet attrait patent pour la fiction... Lui même le dit si bien :
"Les gens ont des préoccupations très terre-à-terre de nos jours, pourtant il ne faut pas oublier que nous vivons des situations surréalistes parfois. Regardez Schwarzennegger qui est devenu Gouverneur de Californie ! Quelle est votre idée de la réalité désormais ?" ou encore :
"Vous pouvez rencontrer les personnages les plus bizarres dans l'univers des comics, et pourtant ce sont eux qui me semblent les plus réels".

Un homme qui a tellement d'idées brouillantes dans sa tête qu'il se voit parfois incapable de tout remettre dans un ordre compréhensible ; les idées fusent dans tous les sens et il n'arrive plus à les retranscrire en paroles... Mais bon je peux naturellement le comprendre, ça m'arrive si souvent....

Cependant, les mots sont tellement moins parlant que les images...C'est un univers à part entière qu'il a su retranscrire au travers de son oeuvre... Certes, certains trouveront ce mondre trop sombre, trop mélancolique, trop macabre mais "les plus désespérés sont les chants les plus beaux" a dit un certain Musset au beau milieu du XIXème siècle ; et je pense qu'il n'a pas tort... Comment restituer la beauté d'une oeuvre si l'on lui enlève toute trace de malheur, souffrance, blessure... Qu'est-ce qu'elle serait morne et plate....! et qu'est-ce-que ce serait moche aussi...
Enfin, pour moi, les films et dessins de Burton sont vraiment aussi beaux par leurs thèmes que par leurs images... 

C'est surement parce que dès petite j'ai baigné dans cet univers, que c'est facile pour beetlej23moi de faire l'éloge de la fiction enchantée de Burton... Tous les petits squelettes,les vampires, les goules, les citrouilles, les petits monstres et toutes autres petites créatures craquantes...je les aimais tellement ! Et je les aime toujours d'ailleurs... Je me rapelle de Beetlejuice, le monstre "jus de cafard", complètement déjanté, je trouvais ça hilarant, j'en manquais pas un épisode quand je rentrais de l'école.... Je sais, je suis nostalgique, j'adore me rappeler du temps où j'étais gosse... J'avais une vie si simple...

Et finalement, on s'aperçoit vite que pour Burton aussi, l'enfance est primordiale : on peut facilement comprendre le lien qui existe entre l'enfance et l'imagination... Et Tim ne manque pas de l'avoir celle-là...
De Vincent à Les Noces Funèbres, on ne peut pas nier qu'il y a un certain changement, une certaine évolution ascendante ou descendante, ça c'est chacun sa vision des choses, mais le fantastique, l'humour noir, les décors plus ou moins gothiques, l'envie de se démarquer et de se démarket-iser, restent plus ou moins présents dans chacune de ses oeuvres... Et c'est bien pour ça que je l'aime le Grand Tim Burton !
                                   tim_20burton_20petit

Posté par lolajoy à 00:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur The genius Tim Burton ...

    Ah il est trop genial le Tim

    Posté par Tam, 24 août 2006 à 20:40 | | Répondre
Nouveau commentaire